On a parlé de Charles de Coster à Bruxelles

Compressed file

Pour la première fois une conférance organisée dans le cadre du projet «LitCafé» du Centre culturel et scientifique de Russie à Bruxelles n’était pas consacrée à l’écrivain russe.

Compressed file

Vera Bunina, responsable du Centre, a rappelé que le titre complet de Rossotrudnichestvo – l'Agence Fédérale pour la Communauté des Etats Indépendants, les compatriotes vivant à l'étranger et la coopération humanitaire internationale. Et la conférance sur l’écrivain belge d’une telle grandeur, donnée en russe et en français, porte précisément sur la promotion de la coopération humanitaire internationale. Dans l'avenir, nous continuerons à organiser les conférances sur les écrivains et les poètes russes et européens.

Compressed file

Selon le journaliste Leonid Sokolnikov, Charles de Coster n'a pas assez écrit pour être considéré comme un classique. Mais assez pour que ne pas parler de lui était impossible.

Compressed file

Charles de Coster a réuni les légendes flamandes, néerlandaises et allemandes parlant du héros du folklore médiéval Thyl Ulenspiegel, et a créé son brillant roman du milieu du XIXe siècle – "La légende d'Ulenspiegel". À la réunion, nous avons parlé de la vie et du travail de l'écrivain, pour qui le destin a prevu le passage de l’inconnu à l'attribution du titre "Fondateur de la littérature franco-belge".

Compressed file

Les invités ont lu quelques épisodes du roman et, à la fin de la soirée, tout le monde a eu l’occasion de faire part de ses réflexions sur Charles de Coster et son héros.