Le Centre Russe à Bruxelles a ouvert ses portes aux visiteurs pour la première fois dans la nouvelle saison

Le public a vu le premier épisode de "Guerre et Paix"

Le 8 septembre, le Centre culturel et scientifique de Russie à Bruxelles a accueilli des invités pour la première fois dans la nouvelle saison,. Dans une ambiance pompeuse, mais en observant toutes les précautions liées à l'épidémie de COVID-19, les téléspectateurs ont regardé le premier épisode du célèbre film de Sergei Bondartchouk basé sur le roman de Léon Tolstoï «Guerre et Paix» sur le grand écran de notre salle de cinéma.

Dans son discours de bienvenue, la responsable du Centre russe à Bruxelles, Vera Bunina, a remercié ceux qui sont venus et a déclaré que dans son film, Bondatrchouk essayait de transmettre le contenu l ‘œuvre de Léon Tolstoï aussi précisément que possible. Par conséquent, le film, comme le livre, est sorti en quatre parties. Le Centre russe montrera les quatre épisodes cette saison, suivez nos annonces.

Alexandra Dementyeva, critique d'art, enseignante à l ‘Écoles d'art de l'Académie royale des arts, participante des festivals et des expositions internationaux au Brésil, aux États-Unis, en Espagne, au Mexique, en Allemagne, en Suisse, en Corée, en Italie et dans d'autres pays, a présenté le film aux invités du Centre. Elle a abordé des détails intéressant du film.

Presque toutes les stars du cinéma soviétique ont tournés dans "Guerre et Paix" de Sergei Bondatrchouk. Le film a remporté un Oscar en 1969 dans la nomination «meilleur film en langue étrangère». Le film, tourné durant cinq ans, s'est avéré être l'un des plus chers (29 millions de dollars), même selon les normes mondiales. Partie 1 (Andrei Bolkonsky) - le leader de la distribution en URSS en 1966 (58 millions de téléspectateurs).