La ciné-club du Centre culturel et scientifique de Russie à Bruxelles a projeté le deuxième volet du film « Guerre et paix »

Ce 13 octobre, la salle de cinéma du Centre culturel a de nouveau projeté un monument du cinéma : le deuxième volet du film de Sergueï Bondartchuk « Guerre et paix ».

 La soirée s’est déroulée dans le respect des mesures sanitaires liées à l'épidémie de COVID 19.

Par tradition, l’ouverture de la soirée a été sonnée par Alexandra Dementieva, historienne de l'art, professeur à l'Académie royale des Beaux-Arts, participante de nombreux festivals et expositions internationaux au Brésil, aux États-Unis, en Espagne, au Mexique, en Allemagne, en Suisse, en Corée, en Italie, ainsi que dans d'autres pays. Lors de cette projection, elle a parlé du réalisateur et de moments importants de sa vie.

Notons que presque toutes les vedettes du grand écran soviétique ont joué dans l’adaptation de Sergueï Bondartchuk. Le film a remporté l'Oscar du « Meilleur film en langue étrangère » en 1969. Cinq ans et plus de 26 millions d’euros ont été nécessaires pour réaliser ce chef d’œuvre du cinéma soviétique, faisant de ce film l’un des plus couteux jamais réalisé. Le premier volet du film « Andreï Bolkonsky » a été à la tête des films les plus distribués en URSS durant l’année 1966 ( le film a rassemblé 58 millions de téléspectateurs).

Cette saison, le Centre culturel et scientifique de Russie à Bruxelles présentera les quatre volets de « Guerre et Paix ». Soyez attentif à nos annonces.