Les participants au projet « Russian Innovation Night » se sont plongés dans la « réalité mixte »

Une présentation du groupe Hello.io s'est tenue sur le site internet du Centre culturel et scientifique de Russie à Bruxelles

La « réalité mixte » n'est pas une métaphore ou une fantaisie, mais une technologie qui améliore l'interaction entre l'utilisateur et l'ordinateur. Désormais, nous pouvons donner des ordres à un ordinateur sans toucher l'écran, mais seulement en faisant certains gestes. Dès lors, les possibilités se présentant à chacun deviennent infinies.

C'est Vera Bunina, directrice du Centre culturel et scientifique de Russie à Bruxelles qui a sonné le début de la réunion. Elle a fait part de son intérêt pour les technologies novatrices, y compris celles qui touchent au monde de la culture. Selon elle, une telle avancée technologique pourrait donner aux utilisateurs les sensations qui leurs manquent tant dans le monde d'aujourd'hui.

Le représentant commercial de la Russie en Belgique et au Luxembourg, Anatoly Gorchkov, a présenté aux participants les indicateurs quantitatifs de la coopération économique entre nos pays. Malgré le fait qu'au cours de la pandémie, le nombre d'échanges commerciaux entre les pays a diminué, il existe un intérêt croissant pour la coopération future. Il a noté que la Belgique est le pays qui se prête au plus à la commercialisation de produits innovants. Les développeurs russes utilise l'expérience de la Belgique en matière de développement de centres d'innovation à proximité des universités, à l'instar de Louvain. Anatoly Gorchkov constate la force du capital humain russe engendré par une bonne éducation mathématique par à une réflexion remarquable.

L'invité de marque de la réunion était le groupe Hello.io de la Fondation pour l'innovation de Skolkovo. Dans son projet, le groupe utilise des technologies de réalité mixte, ce qui permet de mettre en œuvre de nouveaux types d'interaction entre l'homme et la machine. Par exemple, avec ces technologies, il est possible de « donner vie » à un héros de livre. La représentante de Hello.io, Elizaveta Rossiyskaya, a fait part de son expérience dans le lancement du projet sur le marché russe. Actuellement, c'est avec succès que le groupe organise des activités de loisirs avec les enfants. L'introduction des technologies de réalité mixte dans le domaine de la culture et du divertissement nous permet d'aborder la réalité d'aujourd'hui différemment.

Les projets novateurs, créés par des programmateurs russes, présentent un grand intérêt pour la Belgique – information confirmée par l'expert en innovations, Joël Cachet. Il a fait part de son expérience et a dénoté qu'il continuera à suivre avec intérêt les progrès des innovations russes.

Vera Bunina, directrice du Centre culturel et scientifique de Russie à Bruxelles, a souligné que le projet Hello.io se démarque positivement sur le marché et a de bonnes perspectives de développement. Elle a affirmé que les prochaines réunions de la Russian Innovation Night attireront bien des projets, tous plus intéressants les uns que les autres.

Alors, restez attentif à nos annonces !

https://www.youtube.com/watch?v=QHNsXNU7QIg&feature=emb_logo&ab_channel=RussianCentreBrusselsEurope