L'aide humanitaire russe est devenue plus claire

La présentation de la "Carte humanitaire" a eu lieu au Rossotrudnichestvo

https://ruscentre.be/news/rossiiskaja-gumanitarnaja-pomosch-stala-ponjatnee.html

Une conférence de presse s'est tenue sur la plateforme virtuelle de Rossotrudnichestvo, au cours de laquelle le nouveau portail "Carte humanitaire" (Humanitarian Map) a été présenté. C’est la première plateforme en ligne à consolider des données open source sur l'aide humanitaire russe et les projets dans le cadre du développement international. Les utilisateurs auront accès à des filtres interactifs, à un tableau de bord statistique et bien plus encore. Les utilisateurs étrangers pourront consulter la carte dans sa version anglaise.

La conférence a été ouverte par le chef de Rossotrudnichestvo Yevgueny Primakov. Selon lui, le principal problème aujourd'hui est la systématisation de l'information. Jusqu'à présent, il était difficile d’avoir un tableau complet de ce que font les autorités russes dans le domaine humanitaire.

La systématisation et la numérisation des données sur l'aide humanitaire sont extrêmement importantes, a souligné Primakov. « Ces investissements ne sont pas des œuvres de bienfaisance », a-t-il précisé. - C'est un investissement qui fonctionnera ensuite en faveur de notre pays. Cela aidera les entreprises russes à travailler, à rendre les frontières plus sûres, etc. La carte humanitaire est un projet important et extrêmement utile pour nous. " Le chef de Rossotrudnichestvo a également déclaré que l'Agence est prête à soutenir les efforts de ses collègues afin que la carte des activités humanitaires de la Russie à l'étranger soit objective.

D’après l'auteur de la "Carte humanitaire" Mikhail Petrosyan, le projet a démarré en avril 2020. La pandémie de coronavirus a provoqué une forte augmentation du volume de l'aide humanitaire que la Russie fournit aux États partenaires. Et la manière dont cette activité est décrite, les fondateurs du projet l’ont jugée insuffisante. À leur avis, il serait correct de rendre publiques ces informations.

« Notre objectif est de montrer toute la gamme d'assistance fournie, et faire voir comment la Russie aide d’autres pays », a déclaré Petrosyan. - Il y a maintenant des problèmes pour transmettre une image objective de la Russie aux partenaires, et la carte peut aider à résoudre ce problème. "

Selon Fyodor Lukyanov, président du présidium du Conseil de la politique étrangère et de défense, rédacteur en chef du magazine « Russia in Global Affaires », la "Carte humanitaire" est une initiative extrêmement opportune. Auparavant, l'attention portée à l'aide humanitaire fournie par la Russie à d'autres pays était difficilement accessible. « Il est très important que ces informations soient visualisées. L'aide humanitaire est un outil de politique étrangère, et à juste titre. Mais les fonds ne peuvent être alloués sans un concept et une compréhension des priorités. Aujourd'hui, une politique de développement bien pensée, généreuse, mais fondée sur nos intérêts, peut jouer un rôle plus important qu'auparavant », a résumé Lukyanov.