La Table de conversation « Dis-moi » a discuté de la Journée internationale des droits de la femme

Compressed file

Le 10 mars 2021, une nouvelle réunion de la Table de conversation « Dis-moi» a eu lieu sur la plateforme en ligne de la Maison russe Bruxelles. Celle-ci avait pour sujet la Journée internationale des droits de la femme, qui est célébrée le 8 mars partout dans le monde. Les participants de la réunion ont parlé des traditions liées à la fête du 8 mars, ainsi que son origine historique.

En Russie et dans les autres pays de l’ex-URSS, le 8 mars est « la fête des femmes ». À cette occasion, on leur offre des fleurs, le plus souvent des tulipes ou des roses, et des cadeaux. Contrairement à la Belgique, le 8 mars est un jour férié en Russie.

Les participants ont tout d’abord parlé de l’origine historique de la Journée de la femme. Cette journée est liée à deux évènements qui ont marqué l’histoire de la Russie : la Révolution de Février et la Révolution d’Octobre. Celles-ci ont mené à l’abdication de l’Empereur russe et à la prise du pouvoir par les Bolcheviques, qui elle-même a mené à la création de l’URSS. La Révolution de Février a eu lieu du 23 février au 3 mars 1917 selon le calendrier julien (ou du 8 mars au 16 mars selon le calendrier grégorien) à Petrograd. La Révolution d’Octobre a eu lieu, quant à elle, le 25 octobre 1917 selon le calendrier julien (ou le 7 novembre selon le calendrier grégorien).

Au début du XXe siècle, dans de nombreux pays du monde, les femmes ont commencé à organiser des manifestations pour revendiquer l’égalité des droits. Une des plus grandes manifestations et grèves de femmes a eu lieu aux États-Unis en 1908. Celles-ci déploraient les terribles conditions de travail et les salaires très bas. De nombreuses autres manifestations et grèves ont été organisées par les femmes du monde entier. Parmi ces militantes du XXe siècle, les plus connues sont Clara Zetkin et Rosa Luxemburg.

Depuis 1975, la Journée internationale des droits de la femme est célébrée dans le monde entier, suite à une initiative de l’ONU.

En Belgique, même si le 8 mars n’est pas un jour férié, des manifestations sont organisées. C’est une occasion pour les femmes de revendiquer leurs droits. Les participants de la réunion ont principalement parlé de l’égalité salariale.

Les participants de la Table de conversation ont ensuite parlé des différentes expressions qui existent en russe pour souhaiter une bonne Journée de la femme et de ce que l’on peut souhaiter aux femmes à cette occasion : du bonheur, du succès, une bonne humeur ou une bonne santé. Les participants ont conclu que la Journée internationale des droits de la femme est une bonne occasion de complimenter les filles.

Les participants ont également souligné qu’en Russie, il y a également une « Journée des hommes », le 23 février. Il s’agit du Jour du défenseur de la patrie.

La prochaine réunion de la Table de conversation « Dis-moi» aura lieu le 23 avril, et aura pour sujet le 60ème anniversaire du vol de Youri Gagarine, premier homme à aller dans l’espace.